Taverne Taverne 5 juin 11:58

La honte !

Le policier noir : « Honte à vous ! Honte à vous ! » crie une manifestante à un policier noir. Les médias s’emparent de cette aubaine en la filmant et en diffusant les images à longueur de journées. Pourtant, il y a là encore une erreur inductive (faire d’un cas une généralité) ; on introduit et on ancre dans l’esprit des téléspectateurs l’idée qu’un grand nombre de noirs vomissent les policiers de couleur. Or, si vous regardez la vidéo, la dame qui vocifère est seule à adopter ce comportement. Un type à côté crie une fois mais on ne sait pas ce qu’il dit. Cela dit, si l’on se rappelle la phrase du préfet Lallemand (« nous ne sommes pas dans le même camp »), la honte peut se comprendre un peu, à savoir que la dame qui vocifère peut dire que le policier noir a choisi le camp ennemi.

La question des frontières : la honte a été utilisée au début de la crise pour dénoncer ceux qui prônaient le contrôle temporaire aux frontières pour des raisons sanitaires. L’idéologie bien pensante est un puissant levier de l’arme de la honte !

François de Closets dit que les vieux devraient avoir honte parce qu’ils se sont assurés de confortables retraites pendant les Trente Glorieuses ainsi qu’un capital immobilier, parce qu’ils laissent une dette aux jeunes, les jettent dans le chômage et la misère. (Bon, je simplifie : se reporter à ses propos exacts)

L’hygiénisme comme valeur suprême : La honte s’est aussi exprimée contre les Parisiens qui allaient à la campagne, les jeunes dans les parcs ou sur les bords de Seines, etc. L’hygiénisme, valeur suprême, vaut-elle plus que la dignité et la liberté ? Plus que la solidarité ? Parfois on crie « honte à vous ! » au lieu de comprendre l’autre et de l’aider. Moyen facile pour entretenir sa bonne conscience et son civisme (ou suivisme ?)

La honte est un sentiment humain et l’une de ses fonctions est d’humilier, d’exclure, de bannir, de punir. Nous en abusons collectivement. Elle est dangereuse quand elle est employée avec excès et ses motifs ne sont pas toujours légitimes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe