sylvain sylvain 8 juin 14:53

Le libéralisme c’est la liberté de ceux qui ont tout contre ceux qui ne sont rien .


On pourrait ajouter que c’est une continuation de l’idée de noblesse . Quand Jhon Locke parle de « pouvoir jouir de sa vie et de ses possessions », il semble évident qu’il n’envisage pas ses esclaves comme faisant parti des humains qui pourront jouir de tout ça . Il pense évidemment à ses semblables qu’on peut définir comme une caste en dehors des masses laborieuses, du peuple ... bref des nobles


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe