Iris Iris 10 juin 05:56

@Claudec

« L’État s’avérant incapable de financer autre chose que la dépense publique, »

Il est incapable, comme vous dites, parce qu’il choisi de ne pas posséder les capitaux.

« qui d’autre que les détenteurs de capitaux privés, financera les investissements créateurs d’emplois autres que ceux de fonctionnaires ? »

Dans la mesure ou l’état fait le choix indiqué ci dessus, personne d’autre, vous avez raison. Mais le sujet n’est pas là, le sujet c’est que les capitaux sont mal partagés.

Je vous fait cette réponse au cas où... mais j’imagine que votre post est plutôt une provocation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe