pemile pemile 12 juin 14:23

@Pimpin « Définition de la violence »

Elle est un peu courte votre définition et correspond plus à contraindre.

« Quand un policier vous arrête pour vous demander vos papiers, c’est déjà une violence. »

Là, effectivement, on a pas la même définition des mots ! smiley

« Vous obtempérez tout se passe bien, sinon le policier va graduellement faire monter la pression, la violence. »

Non, il faut d’abord calmer le jeu et insister, et pour revenir à votre définition ce-dessus, dans la plupart des cas il est possible de mettre le type à terre avec un minimum de violence, mais de la force et de la technique.

"Si le policier vous tape tout de suite dessus sans attendre votre réponse, c’est une violence non justifiée. Je crois que vous confondez avec ça.« 

Non, non, je vous parle bien de contraindre une grande gueule.

Il n’y a que dans le cas d’un excité violent, psychotique, alcool ou défoncé, et d’autant plus si c’est un poids lourd balèze, que pour se protéger soi-même, le saute-dessus peut être un peu »brusque" et la contention forte le temps de menotter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe