Fergus Fergus 16 juin 11:13

Bonjour, Olivier

oncle archibald n’a pas tort : la comparaison entre les Etats-Unis et la France en termes de violences policières n’a pas de sens.

D’une part, on dénombre chaque année, à population égale, 10 fois plus de victimes de ce type de violences aux USA que dans notre pays.

D’autre part, policiers et gendarmes sont en France soumis à une politique sécuritaire nationale qui exclut toute discrimination raciste. Dès lors, les bavures sont individuelles chez nous.
Tel n’est pas le cas aux Etats-Unis où les shérifs et les attorneys sont élus sur un programme de nature politique dans les villes et les comtés. Ce qui veut dire que dans une collectivité foncièrement raciste  ce qui est le cas de nombre d’entre elles dans le sud —, ce sont des flics et des magistrats racistes qui sont élus. D’où les inévitables bavures à répétition commises par des flics qui se sentent soutenus.

Tout cela pour dire que les amalgames qui sont faits, notamment lors des manifestations pour Adama Traoré  victime d’une des bavures évoquées ci-dessus  sont malvenus et concourent plus au délitement de la société qu’à la recherche de solutions.

La bonne cause à défendre en France : exiger que tous les flics et gendarmes auteurs de bavures à caractère raciste soient poursuivis et sanctionnés avec la plus grande sévérité. Tant que l’on continuera de protéger ou de punir a minima les auteurs de ces bavures, police et gendarmerie ne pourront pas prétendre au respect que ces corps  nécessaires à la nation  revendiquent !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe