velosolex velosolex 16 juin 17:01

@Fergus
Oui, vous avez raison. C’est malheureusement classique que des réprouvés, choisissent un nouveau bouc émissaire. La guerre de succession américaine qu’on juge anecdotique en Europe reste la guerre la plus traumatisante, et clivante pour les states. En même temps, ses plaies restent vives. 
Des milliers de petits propriétaires du sud ont pris les armes.. Pas vraiment pour défendre leurs intérêts propres, puisqu’eux mêmes étaient trop pauvres pour posséder des esclaves, contrairement à la minorité de gros planteurs esclavagistes, mais pour garder le système de valeur, la hiérarchie entre blancs et noirs.
Etre blanc était la seule source de fierté quand on était pauvre, celle d’appartenir à la race dite supérieure, élue. C’est le fondement du Ku kux Klan, et des excès sans nom, comme celui de Tulsa
Ce système de pensée, .( Il explique en grande partie d’ailleurs le racisme, dans laquelle se loge la fierté des imbéciles d’appartenir au bon groupe)

s’il est maintenant moins affiché, reste consubstantielle à la pensée de beaucoup d’américains, et l’émergence de Trump a encouragé les plus radicalisés...

Le système d’aparheid qui a commencé à la fin de l’esclavagisme n’a fait que continuer la logique propre à ce système d’aliénation. Les droits civiques ont permis de gommer cet héritage honteux, mais tous les noirs savent mieux que moi, qu’il continue à perdurer, de façon latente, non inscrite. Nous en sommes là ce jour avec l’affaire Floyd. 
Comme pour les armes, comme pour le droit du plus fort, comme la foi d’être un peuple élu, qui a tous les droits, ce principe de mépris racial reste inscrit profondément dans l’inconscient de ce peuple, qui se cramponne à ses mythes.

Trump est le symptôme d’une Amérique déboussolé, qui perd ses rêves, son leadership, et qui est capable de tous les excés...
Généralement la violence et la guerre, lui servent de rites rédempteurs, et fédérateurs, en même temps que de ressort économique. 
Espérons que cela ne sera pas le cas cette fois ci. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe