Pierre Régnier Pierre Régnier 23 juin 2020 17:38
Merci Gabriel pour cet article particulièrement lucide et courageux. Il y manque pourtant ceci : ceux des nouveaux Français venus d’Afrique noire, de Haïti, du Maghreb ou de l’Iran (ou qui sont nés en France mais dont les parents sont venus de ces pays) et qui aiment, respectent et servent la démocratie de la France qui les a accueillis, risquent d’être parmi les victimes de l’imbécile racisme anti-blancs alimenté par les uleskis de toutes sortes. Car les racistes d’avant (anti-noirs et anti-maghrébins notamment) sont toujours présents et, comme ce sont des crétins comparables aux racistes anti-blancs, il ne font pas de différence entre leurs cibles quand ils « règlent » le problème par des interventions violentes « en réponse » au nouveau racisme. Je compte beaucoup d’amis, particulièrement aimables, intelligents et respectueux parmi ces nouveaux Français et je crains pour eux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe