Docteur Faustroll Séraphin Lampion 20 juin 2020 17:13

@leypanou

Certains se remettent même à rêver d’eugénisme. Le tou est de savoit s’ils pensent à une formule « positive » ou « négative » ? Pourquoi pas fixer des quotas en fonction de critères génétiques ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe