titi 20 juin 13:08

@eddofr

« Ce n’est pas un besoin vital. »
En Suisse c’est reconnu comme tel.
Les handicapés peuvent ainsi officiellement demander une « assistance sexuelle ».

https://corps-solidaires.ch/

Il existe des formations pour ça.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe