Roubachoff 23 juin 02:25

@foufouille
Donc, il faudrait interdire le paracétamol, qui est lui potentiellement mortel à une dose très proche de la dose thérapeutique. Dans le même ordre d’idées, il conviendrait de bannir quatre-vingt-dix pour cent des médicaments, qui sont eux aussi mortels à forte dose. Essayez d’avaler un flacon entier de rivotril, par exemple. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe