vesjem vesjem 23 juin 22:00

@Attila
vesjem a du flair, il sent l’embrouille d’une ploutocratie gavée aux royalties de big pharma, qui tente de nous faire avaler la pilule à 140 € minimum le cacheton !
Il n’est pas le seul à avoir ce nez raffiné, car la magouille commence à faire tache d’huile dans la population

Il y eut d’abord les politicards, puis sont advenus les merdias, la marée-chaussée a embrayé le pas, et, cerise sur le gâteau, voilà-t’y pas que le grand corps soignant devient malade à son tour ;
A ce stade, notons que merdias et pandores sont malades de leur soumission, alors que politicards et toubibs ont choppé le virus de la corruption pécuniaire


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe