pemile pemile 22 juin 16:26

@nono le simplet « assis sur ton cheval de bois du manège immobile tu vois pemile et le monde tourner sans fin »

 smiley

En hommage aux professeurs Perronne et Homard-Glaz, le titre juste de l’article sera : Deux grands pontes de la médecine foutent les pieds dans le manèges smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe