simir simir 24 juin 16:54

@Bif
Mais c’est évident c’est la révolution mais il va quand payer cette voiture au tsar !
La réalité la voilà:le « Président du Conseil des Commissaires du peuple » a profité des richesses confisquées pour faire quelques acquisitions, sans jamais en être propriétaire en son nom.
Connais tu un chef d’état de l époque d’un grand pays qui n’avait pas de voiture. De plus la Russie n’en produisait pas.
L’important est quelle a été payée (à qui et à quel prix) par les richesses récupérées des Romanov.
Elle a parcouru 1 km/jour et appartient aujourd’hui à un musée et constitue un bon investissement pour la collectivité vu sa valeur par rapport à l’époque.

Impayable Bif


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe