Laulau Laulau 1er juillet 2020 08:47

Merci pour cet article. Le résultat de ce dirigisme bureaucratique se compte malheureusement en centaines sinon en milliers de morts. L’INSEE vient enfin de publier la surmortalité à Marseille, elle est de l’ordre de quelques dizaines de morts en plus ou en moins selon que l’on se réfère à 2018 ou 2019. A Lyon, Paris et île de France la surmortalité se compte en dizaine .... de %.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe