Tiberius Tibère 4 juillet 14:11

Si vous regardez bien ce qui se passe aux USA vous verrez que les états qui sont aujourd’hui les plus touchés sont ceux qui ne l’étaient pas au début de la crise et qui sont tous situés dans le sud. Cela semble confirmer l’hypothèse de saisonnalité de l’épidémie. La Californie, le Texas et la Floride ont confiné à un moment où cela n’avait aucun sens, parce que ça n’était pas la saison propice pour le virus. Et ils ont levé le confinement au moment justement où la saison approchait ! Du coup je ne pense pas que les états déjà touchés comme New York aient quoi que ce soit à craindre hors saison. Par contre en septembre, ça pourrait bien s’inverser et l’épidemie décroître au sud pour remonter au nord. Ce virus ne va pas lâcher les USA avant que soit conçu un vaccin ou qu’une immunité de groupe n’émerge.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe