OMAR 6 juillet 18:10

Omar9

.

Bonjour @oscar fortin :"Ce questionnement surgit au moment même où nous constatons que certains pays, de profil impérial, s’imposent sans aucune justification légale pour décider de ce qui est démocratique et de ce qui ne l’est pas.

.

Les Etats-Unis sont à l’origine de l’ONU (ex :SDN qu’ils instrumentalisaient au gré de leurs intérêts et au service de leurs conceptions

.

Mais depuis l’adhésion massive des pays décolonisés, non alignés et en voie de développement , ils entrevoient cette structure comme un vecteur privilégié de l’anti-américanisme.

Ne pouvant plus contrôler, l’ONU, ils alternent la menace envers les pays non réceptifs à leurs désidératas et le désengagement pur et simple.

.

Autrement dit et pour eux, les lois de l’ONU doivent épouser les lois américaines, point barre.

Et c’est la même rhétorique, et le même comportement qu’ils adoptent avec d’autres institutions ou juridictions telles que le CPI, le Climat, l’UNESCO, l’OMS, ou les Droits de l’Homme.

.

Et à plus de 75%, c’est la protection des intérêts de cet état-voyou, Israël, qui commande leur comportement :

https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/les-etats-unis-se-retirent-du-conseil-des-droits-de-l-homme-de-l-onu-5834084



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe