Cyrus Fatal piquette 6 juillet 22:30

@omar 

c’ est impossible OMAR , pour alquaida ou daech on peut se poser beaucoup de question .Pour le GIA les chose sont bien plus claire 

Il apprend le Coran, fréquente la mosquée Bilel, dans le quartier de la Grappinière12 et se lie aux milieux islamistes. Il fait la connaissance d’Ali Touchent, soupçonné d’être un agent recruteur des services secrets algériens13 (salarié mensuellement par « l’organisme payant les policiers algériens », il échappera à toute arrestation ; et l’Algérie n’annoncera qu’un weekend de février 1998 sa mort violente le 23 mai 1997 dans un hôtel surveillé d’Alger14). En 1993, celui-ci lui confie plusieurs missions en Algérie pour livrer des armes, de l’argent et des documents. Il en revient « fanatisé »15 : « Il disait qu’on était dans l’errance, qu’on n’était pas de bons musulmans. Il m’a frappée plusieurs fois et m’a menacée de mort s’il me voyait avec quelqu’un. »16 déclarera l’amie de Kelkal.

idem pour l’ autre 

Le 15 septembre 1999, Boualem Bensaïd est condamné par la 14e chambre du tribunal correctionnel de Paris à dix ans de prison et à une interdiction définitive du territoire10 pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste »11. Lors du prononcé du jugement, il proteste d’un « Allahu akbar ! » puis s’écrie « Vous en serez témoin devant Dieu »12.

ce n’ est pas son seul aveux .


Mitterand oui as instrumentalisé le FIS pour destabilisé l’ alegerie , tout comme il as instrumentalisé le FN et « touche pas a mon pote » a des fin electorale .

Mais la encore pas de conspiration mondiale , mais bien un fanatisme religieux tout a fait localisé en algerie et provoquer par la junte militaire associé au FLN





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe