OMAR 6 juillet 23:42

Omar9

.

@Fatal Piquette

.

je n’ai jamais parlé de conspiration mondiale.

Par contre, oui, depuis plus de 50 ans, l’Arabie-Saloperie préparait et introduisait le wahhabisme en Algérie (et ailleurs).

Cela à commencé par du prosélytisme ostensible mais paisible, dans les quartiers populeux.

Puis ce fut la guerre en Afghanistan avec le recrutement et la formation militaire de volontaires musulmans (les « Afghans ») de part le monde.

Ensuite, la création de pools religieux extrémistes (mosquées « Kaboul », et « Es-Suna » à Alger)

Enfin, la création d’un parti religieux, le Front Islamique du Salut, avec comme slogan : un logement, un travail et une ... voiture pour chaque algérien.

Abbas Madani -un déchet du FLN, et Ali Benhadj, -un minable opportuniste mais brillant orateur, menèrent ce parti vers un victoire cinglante lors des législatives, mais furent effectivement stoppés par la junte au pouvoir.

Le MIA, l’AIS, le GIA et le GSPC ne sont que des métastases de ce FIS, et qui avaient pour unique but, l’instauration d’un état théocratique éternel, par la violence et la barbarie quitte à trucider les chefs historiques du FIS.

C’est ce qu’ils entreprirent contre leur propre concitoyens, puis à travers certains pays..

Alors, oui, le fanatisme religieux était le fondement existentiel de ces islamistes, mais l’idéologie de fond, l’ultime étape, restait l’implantation de ce mouvement rétrograde, barbare et obscurantiste qu’est le wahhabisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe