Bernard Grua Bernard Grua 10 juillet 10:45

@Christelle Néant Voyons, voyons, il n’y a pas lieu d’être « effarée ». Que certains, dont je fais partie, ne perdent pas de temps à lire vos papiers, c’est la vie ma petite dame. Après, il me semble que l’on a le droit de trouver cocasse un de vos titres.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe