troletbuse troletbuse 8 juillet 09:50

Changer sans violences, c’est pour les bisounours. A moins de vouloir rester comme l’on est actuelleemnt


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe