Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 9 juillet 17:34

Commercialiser un produit nouveau ou valoriser un brevet est extrêmement difficile. Je crains que les inventeurs n’aient pas le bon profil pour le faire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe