Yves-Landry Kouamé Yves-Landry Kouamé 11 juillet 01:39

Oui même si dire que le plastique en mer tue plus d’un million d’oiseaux annuellement mériterait aussi d’être lu, il reste quand même important de rappeler la beauté et tout le symbolisme de cette faune magnifique que les alarmistes tentent de sauver par leurs messages. En éveillant en nous un sentiment d’affection envers cette nature belle et généreuse, cela pourrait aussi aider à la protéger.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe