arthes arthes 12 juillet 17:13

@Le421

Je suis circonspect en ce qui concerne EELV, ils m’ont l’air aussi d’être « ni de gauche ni de droite »...

Ce qui permets sans honte toutes les compromissions.

Ahhhh, ok, t’as un peu vu (et un peu compris) comment cela s’est passé à Sarlat alors ?

Me dis pas que les macronistes sont de droite, le maire (ex LR et reconverti très opportunément macroniste lors des dernières présidentielles ) est re re re re re re passé grâce aux socialos et EELV , le seul candidat qui est de droite a fait tout de même un très beau score (devant les EELV) et a rassemblé la droite de la ville et le maire a eu chaud aux fesses, fallait bien tout pour y arriver alors qu’aux élections précédentes contre 3 listes de gauche, il était passé allègre au premier tour, tu parles d’opposants, lol, des billes oui.

.

Mais je suis bonne joueuse ; Perretti n’avait pas autre choix que de se rallier et se servir de ces mouvements pour passer, il l’a fait, c’est de la magouille habituelle .

Bon, bin,  tu aimes Pérretti, bin enjoy les 6 ans qu’on va encore se bouffer, du macronisme socialo EELV compatible...Quoique, cette fois ça risque de pas être aussi simple pour lui .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe