ETTORE ETTORE 13 juillet 11:25

Adriano Celentano, est un artiste fabuleux,

n’en déplaise aux détracteurs de la « ritournelle Italienne » !

Et pour bien faire comprendre la chose, il est admis que :

On parle français aux chevaux.....

On parle Allemand aux animaux du cirque.....

On parle Italien aux femmes !

Cette chanson a des inspirations étranges, rien que par son titre .

Il Ragazzo della via Gluck, « Gluck », que l’on pourrait traduire de l’Allemand par

« chance » et l’Italien « Via », donne « le garçon de la route, voie, de la chance ».

Que ce garçon veuille aller vivre à la ville, malgré que son ami lui dise qu’on y respire que l’odeur du béton, alors que lui, court les pieds nus dans l’herbe des champs.....

Qu’il revienne « chez lui » quelques années plus tard pour s’apercevoir que tout à été bétonné.... La Via Gluck, est peut être juste « la voie de la chance » d’être né là.

Entre temps, bien des gens y sont nés, mais plus personne ne chante la joie d’y exister.

Nous sommes devenus trop universalistes et exagérément exigeants.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe