Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 juillet 2020 07:27

Excellent.

Une sorte de syndrome de Stockholm planétaire :

« Le syndrome de Stockholm décrit une situation, fondamentalement paradoxale, où les agressés vont développer des sentiments de sympathie, d’affection, voire d’amour, de fraternité, de grande compréhension vis-à-vis de leurs agresseurs. Il y a souvent adhésion à la cause des agresseurs.

Les sentiments vis-à-vis des forces de l’ordre sont à l’inverse hostiles : les difficultés liées à leur libération vient d’eux ! »

L’opposition aux globalistes* pourrait peut-être émaner d’autres sphères que celle du camp dit « souverainiste »...

___________________________________________________________________ les « mondialistes » sont portés par le camp représenté aux USA par les « démocrates » et en Chine par les PC chinois qui veulent des traités multilatéraux pour gérer leur business commercial

 les « séparatistes » sont portés par le camp des « républicains » aux USA et ailleurs par certains mouvements nationalistes qui se présentent comme souverainistes (à noter que le sens du mot « séparatiste a été détourné récemment par le clan Macron et amalgamé au mot »communautarisme« pour stigmatiser tout germe de rébellion dans les banlieues favelas)

 les »globalistes" ne sont pas des politiques mais des financiers qui sont en train de tirer leurs dernières cartouches pour maintenir l’hégémonie du dollar/euro en affaiblissant les états et les gouvernements pour accéder directement aux manettes. Ils n’ont plus confiance en propres sbires, ils les court-circuitent pour les remplacer par des pantins lobotomisés. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe