doctorix, complotiste doctorix 22 juillet 2020 19:15

@Aimable
Quand on crée la pénurie, les gens réclament l’objet rare.
Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde.
C’est très humain et très connu des publicitaires.
Nous avons assisté à une opération publicitaire bien menée.
Tout comme pour le reste de dette épidémie pseudo-extraordinaire, mais en fait banalement saisonnière et qui est terminée.
Là, le produit à vendre était la dictature, et les gens achètent.

Propagande et opinion publique[modifier | modifier le code]

Edward Bernays, né le 22 novembre 1891, est un publicitaire américain. Bien qu’inconnu du grand public, il est le père de la propagande politique institutionnelle. Neveu de Sigmund Freud, il s’inspire des travaux du psychanalyste pour l’écriture de son ouvrage Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie. Edward Bernays transforme ce que l’on appelle la communication aujourd’hui. À l’époque, les messages publicitaires se résument à vanter les caractéristiques d’un produit, mais Bernays utilise et profite de figures d’autorité, essentiellement des médecins, afin de promouvoir plus efficacement son produit et le rendre unique et indispensable pour le consommateur.

Un personnage à étudier si on veut comprendre comment on se fait empapaouter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe