Copain 4 août 2020 12:48

Je ne vous demande pas de vous prosterner devant Dieu ni de me croire, mais d’appliquer les lois divines, tu ne tueras point, tu ne pratiqueras pas l’usure .... etc etc bla bla bla.

Enfant, je ne comprenais pas pourquoi je devais aller à l’église le dimanche matin pour préparer ma communion alors que je pouvais rester au lit à regarder des dessins animés. Un dimanche matin, seul, sur le chemin en direction de l’église ; je portais une belle veste jaune que ma mère par la force de son travail m’avait offerte. Je ne voulais pas aller à l’église faire ma communion, je suis tombé dans une rage incommensurable et par la force de mes petits bras d’enfant, j’ai déchiré cette veste en mille morceaux, essayez donc de déchirer une veste en mille morceaux. Je peux vous assurer qu’en rentrant à la maison j’ai dégusté sévère. Je ne me souviens plus si c’était après ou avant cette événement mais laissez moi vous raconter une histoire vraie que j’ai vécu de mes propres yeux d’enfant. Je passais mes vacances dans le sud chez mes grands parents, et l’après midi on fessait tous une sieste puis nous nous réveillâmes vers 16h en préparation pour aller à la plage . J’arrivais pas à faire la sieste, j’étais comme... perturbé, je m’en souviens comme si c’était hier. Dans mon lit en ouvrant les yeux, j’ai vu cette dame, planté là debout au pied du lit de mon frère, qui lui dormait. Elle était belle cette dame, de long cheveux noir et elle portait une longue robe d’un bleu merveilleux, d’un bleu merveilleux. Elle fixait du regard mon frère s’en prêter une attention quelconque envers moi. La vérité ? j’ai eu peur, alors j’ai fermé les yeux et en les ouvrant, elle avait disparu de la chambre. Pourquoi elle regardait mon frère et pas moi, et pourquoi j’ai halluciné. J’aurais du lui parler mais j’avais peur. Il y a des choses qui nous dépasse dans ce monde. “Dieu ou Mammon” avertissait le Christ


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe