Wald 21 juillet 2020 23:29

@Carburapeur

Merci pour les liens, ce qui est pathétique dans tout ça est que la consommation de conneries, voire de pornographie via des ordinateurs d’université n’est au fond pas tant le problème que la dose. Ils ne font que ça et ne s’intéressent à rien.
Ce que vos liens me décrivent n’est pas différent de ce que j’ai vu à Lyon.

Dans les BU de Lyon que je connais vraiment bien (ENS lettres, Lyon 2 quais, Doua), c’est le même tableau désolant que j’ai pu voir.

Sans parler d’autres spectacles lamentables (genre l’état de certains coins du campus de sciences le lendemain des beuveries des 24 heures de l’insa).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe