Nowhere Man 22 juillet 2020 00:42

Les USA sont à la ramasse pour la 5G. Ils se lancent dans une reconquête bien hypothétique pour re refaire (avec l’aide des européens Nokia ou Ericsson). 

L’objectif est d’éliminer toute dépendance à Huawei qui a 2 ans d’avance. La pression est mise sur l’Europe (vassal fidèle) pour qu’elle écarte l’entreprise chinois.

Comme dans le années 70 quand l’Amérique, incapable de concurrencer le Concorde entreprit d’interdire au supersonique franco/britannique le survol de son territoire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe