Olivier Perriet Olivier Perriet 23 juillet 11:33

@doctorix

Salut, Docteur,

vous pourriez nous préciser votre calcul ? D’après ce que je comprends, il y a 1) des emprunts collectif de l’UE au bénéfice des pays (chose que Merckel a toujours refusé depuis plus de 10 ans)
2) des emprunts remboursables par les pays qui les demanderont

En échange, certains (comme les Pays Bas, qui versent beaucoup plus qu’ils ne donnent au budget de l’UE) ont eu des rabais sur leur « cotisation ».

Le budget européen, si je comprends bien, n’est absolument pas utilisé dans ce plan de relance, mais il a été amputé de fait pour faire accepter la collectivisation des dettes.

Il y a encore plein de modalités pratiques de mise en oeuvre qui ne sont pas connues (comment on réparti l’argent, etc etc). Et, sans aucun doute, le diable ira se cacher dans les « détails »

Mais comment vous et d’autres pouvez dire « ça va nous coûter tant, et on recevra tant » ???


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe