Alain Alain Alain Alain 23 juillet 17:06

@Olivier Perriet

« qui additionne les choux et les carottes »

Je n’ajoute rien.
La référence au 11% du budget de l’Europe apporté par la France est là pour évaluer quelle sera la part assumée par elle dans le remboursement de la dette commune empruntée au niveau européen.
Si d’habitude la France paie 11%, on peut imaginer qu’il en sera de même pour la dette.
Plus, une partie de ce que les frugaux n’auront pas à payer.
Comprenez-vous maintenant ?
La pédagogie c’est souvent de la répétition.
Après il y a ceux qui sont bornés ou trop limités ou trop partisans.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe