Schrek Séraphin Lampion 10 août 2020 11:41

Ça, c’était dans le monde d’avant, aussi éloigné de ce qui se dessine que ça l’est de ce que tu décris pour les femelles australopithèques qui avaient du mal à chasser le mammouth..

Grâce à la loi Tartiflette et à ses amis LGBT, maintenant tu pourras choisir ton genre et la procréation sera une affaire purement sanitaire. Les dimorphismes physique et mental sexuels, c’est fini. Regarde, c’est trois filles ou trois garçons ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe