velosolex velosolex 10 août 2020 10:20

@Géronimo howakhan
La phase qu’on a traversé après guerre, et allant jusqu’à peu près la fin du siècle a en fait été unique dans l’histoire du monde, mais n’a touché que l’occident en gros. Etat social, retraite, système de soins, accès aux études. Cela s’est fait parallèlement à une lente dégradation de l’état du monde, où les destins nationaux à la « De Gaulle », ont atteint leur limite de décision et d’autonomie. On pouvait donc parier que cela n’allait pas continuer.
Tous les malheurs qui nous tombent dessus ont été identifiés dés les années 70. Rappelons le livre best seller de Carolyn Carson sur les pesticides et la mort programmée, qui est sorti en 62. Je viens de relire « On vit une époque formidable » de Reiser, que j’avais dévoré à sa sortie en 76. Au delà de l’humour corrosif, Reiser traite en parfait sociologue de l’état de la France, des aspirations, des rêves, des jeunes….
Pollution, sexe, tourisme prédateur, transports mondialisés, maltraitance animale tout est vu sous l’angle de la vulgarisation et de la catastrophe en devenir. Pour ceux qui veulent rentrer dans la psychologie de ces années là, voilà le livre à lire, en se fendant la gueule, comme on disait alors, avant que le monde ne pête….


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe