velosolex velosolex 10 août 2020 10:05

Est ce que cela aurait eu du sens de dire que la France était sous développée en 1940 ?..Cela n’en a pas plus aujourd’hui. Les circonstances ayant amené cette crise, au delà de la gestion calamiteuse du début, nous est étrangère, et les conséquences touchent tous les pays au monde, empaquetant pareillement l’économie, le chômage, les perspectives, le moral. Qui peu tparler d’un seul pays développé, frimant de ses couleurs, montrant son cul aux autres ? La chine peut être, telle que ses dirigeants voudrait qu’elle soit, seule gagnante de la crise qu’elle a lancé

Tout à coup donc, les paradigmes évoluent, de force. Le covid force à envisager certaines révolutions compossibles à envisager hier. Transports, mondialisation, partage, sens de la vie même, régulation, limitations des libertés, quand celles ci deviennent prédatrices. Les notions de développement et de sous développement, résonnent déjà depuis longtemps de façon étrange, et là, elles font totalement déplacées, nous ramènent au monde d’hier, ou plutôt d’avant hier. Bref cet article me semble décalé, ne regardant que de façon sélective et partielle les réalités du monde, et ne font pas avancer le schmilblick, pour utiliser un mot tout aussi daté 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe