Septime Sévère 11 août 16:29

On pourrait faire une expérience d’autorégulation des principes démocratiques. 

Invitons Formose à nous demander une aide militaire contre la dictature de Pékin et ouvrons un pont gratuit sans contrôle au-dessus du détroit de Gibraltar. Superdémocratique, tout ça, pas vrai ? 

On en invente encore quelques unes comme ça et on regarde jusqu’où ça passe avant la réaction d’un coup d’état fasciste. Alors on renverse le régime fasciste et on baisse d’un cran le degré de superdémocratie pour que le fascisme ne revienne pas. On est alors à l’optimum démocratique. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe