Matroskin Matroskin 17 août 22:38

Je reviens hier du Belarus. Le récit des tortures infligées aux manifestants, les 90 personnes portées disparues (ni en prison, ni dehors) et l’évolution générale le la situation révèlent la nature de cet article : une propagande grossière vue par le petit bout de la lorgnette de la confrontation de la Russie avec l’OTAN.

Rien que le titre est un mensonge, l’Europe ne soutient pas le projet politique des manifestants, elle appelle seulement à mettre fin à la repression sanglante.

Même les partisans du président sortant, ceux là même dont les mains ont bourré les urnes se mordent les doigts au vu des exactions commises sur leur proches.

Je ne vous souhaite pas d’être impliqué personnellement dans de tels évènements !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe