Fergus Fergus 8 septembre 2020 19:25

Bonsoir, babelouest

Non, c’est à mon avis beaucoup trop petit. Impossible, pour cause de taille trop réduite et de manque de ressources, de se doter d’équipements performants sans être de facto dépendant d’une communauté de communes qui phagocyte de plus en plus de compétences.

L’idéal est donc de fusionner les communes appartenant à un terroir d’identité logique ou historique afin de pouvoir mutualiser lesdites ressources en gardant au niveau de la commune nouvelle la gestion des équipements. Plusieurs des communes nouvelles récentes ont d’ailleurs purement et simplement été le résultat d’une fusion de toutes les communes d’une communauté préexistante qui, de ce fait, a disparu. Gain : un niveau administratif en moins et une clarté beaucoup plus grande pour les administrés.

Cela dit, l’urgent est de se débarrasser des micro-communes de moins de 200 habitants qui sont encore près de... 9000  ! Une aberration en Europe.
Parmi elles, certaines n’atteignent pas les 50 habitants, et il faut faire appel parfois à des vieillards très âgés ou à des quasi grabataires pour atteindre le nombre requis de conseillers municipaux. 
Il arrive même dans ces communes fantômes que le Conseil municipal soit incapable de se réunir au moins une fois par trimestre comme l’exige pourtant la loi.
Bref, il y a du ménage à faire, et le plus vite sera le mieux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe