I.A. 16 septembre 2020 10:00

Ben oui, « publish or perish », on leur inculque, depuis qu’ils sont tout petits... C’est même grâce à ça qu’ils ramassent des fonds pour leurs dépenses.

Ici, vous avez oublié de préciser le nombre de millions débloqués pour les recherches, c’est-à-dire pour les publications. CQFD. Ils se sont donc empressés de désapprendre les anciennes publications !

Braves toutous.

Dexa, plaquenil... ces trucs sont connus et utilisés depuis bien avant SARS-CoV-2. Et c’est bien la raison pour laquelle la médecine de ville savait faire... D’où l’hospitalo-centrisme autoritaire et soudain !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe