McGurk McGurk 17 septembre 2020 14:45

Les Français sont arrivés à un point où il ne supportent plus cette société communautarisée et ensauvagée et ils vont présenter la facture de ces décennies de déclin au président actuel.

Merci de participer à l’effort de communication assommante de LREM avec les bons mots-clés. Surtout avec le dernier, faisant débat depuis plusieurs semaines, et qui est insupportable.

Ils ont cherché un mot dans le dico et l’ont lancé dans la presse comme écran de fumée, ça fait débat vu que les médias n’arrêtent pas de remettre ça sur la table jusqu’à la nausée, les gens le reprennent en mode du moment pendant ce temps, leur travail de sape progresse...

Horrible. Je lance le prochain buzz d’Etat/médiatique/de société : « Père Noël barbu ».

Là, je suis sûr qu’apparaîtront automatiquement le thème du FN, l’islamisation, les « territoires perdus de la république » (mais quel est le con à l’origine de cette expression ?) et autres conneries que j’aurais oublié.

Passons au deuxième volet qui est très significatif.

Passons surtout à autre chose que des enfumages généralisés pour électeur (si il en reste) crédule.

La plupart des thèmes évoqués chaque année par la classe politique restent lettre morte.

Effectivement, c’est le problème de la patate chaude qu’on refile à son voisin. C’est excellent au niveau électoral et popularité mais personne ne souhaite trouver une solution. Et au niveau politique, ce n’est pas rentable (en terme de temps) et chiant de le faire.

Pourquoi nous fait-on chier avec la peine de mort alors que, tous les ans, on évoque très furtivement, durant une semaine maximum, les violences scolaires. Que ce thème est remis sous le tapis une fois élu mais que les gosses souffrent ?

Pourquoi cette propagande avec PE alors que c’est une usine à chômeurs ? Pourquoi prélever autant les Français pour une telle inefficacité programmée ? Pourquoi aucun sondage sur le sujet et les voies d’amélioration du système ?

Les sondages sont l’instrument des pouvoirs car ils sont instrumentalisés pour produire une réponse réelle chez les sujets interrogés et plus largement dans la population visée.

PS : je parie que les sondages sur la peine de mort induisent que ses partisans sont forcément des électeurs du FN.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe