pemile pemile 18 septembre 2020 15:51

@moderatus « Et moi je vous dis que si l’enfant ne se confie pas à ses parents, alors il y a un os dans le gigot. »

Et moi je vous répète, que sur plusieurs cas réels, que si l’enfant suppose que ses parents vont prendre le fusil pour aller tuer l’agresseur, la plupart du temps il préfère se taire pour les protéger et subissent donc une double peine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe