Sinbuck Sinbuck 16 octobre 01:14

En effet, les forces du mal dominent l’occident... Le pouvoir, l’orgueil et l’égoïsme émanent d’un matérialisme excessif réduisant l’individu aux actes d’achats, de ventes et de labeur de travail pour entretenir ce système injuste et aberrant.

Je ne pense pas que le « peuple » puisse renverser le système par contre, il prend de plus en plus conscience de la supercherie. Le système va s’auto-dévorer, il va disparaître comme le brouillard à la lumière (mais sur 200 ans j’imagine).

Pour envisager les issues probables à la tyrannie absurde, il faut compter sur le climat, l’évanescence du dollar, la collusion sociale avec les robots et l’IA et la prise de conscience que si le « reset » est international, les individus « libre penseur » doivent former un groupe à l’échelle mondiale.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe