Sarah Volt 24 octobre 2020 10:14

@Arogavox...je suis d accord car c’est pour ça que devant l’absence de vocabulaire, prof ? Celui qui professe. Ça fait une peu la messe.Enseignant ? Celui enseigne. La bonne parole ? Maîtresse ? Pourquoi pas...c’est le féminin de maître, non un rapport maître /esclave mais au sens Un peu de Socrate. Maître et disciple. Un guide sur le chemin des disciplines.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe