perlseb 6 novembre 2020 19:58

@Marc Dugois
La république est un mot un peu fourre-tout. Si dans les valeurs républicaines, il y a le bien commun, alors nous ne sommes pas en république en France.
Je pense que l’origine des haines vient plutôt des grandes inégalités qu’on légalise de manière injuste plus que par des différences de culture. Car pour permettre de grandes inégalités, il faut soumettre les gens, et c’est toujours violent (chômage, ...).

Les bains de sang sont toujours organisés par des « chefs » : quand les gens se côtoient sans qu’on leur crée volontairement des problèmes, je ne crois pas que leur premier réflexe soit de s’entre-tuer, même s’ils sont très différents. Je crois même que les différences physiques sont souvent attirantes, ce qui a un sens du point de vue génétique (en mixant les gênes, on se donne plus de chances pour le futur).

Autrement dit, je suis complotiste : s’il y a des problèmes, c’est parce qu’on nous les crée. Et depuis le coronavirus (peut-être issu d’un laboratoire en fin de compte), on a vraiment l’impression que nos « chefs » veulent profiter de ce moment (qu’ils rendent (volontairement ?) très difficile) pour qu’on se batte entre nous (aux Etats-Unis entre noirs et blancs, ici avec les musulmans).

Et je vais faire une supposition très hasardeuse sans rapport avec le sujet : si l’intelligence artificielle était sur le point d’aboutir à une superintelligence, alors nos chefs n’auraient besoin que de quelques prostitués, tous les autres humains deviendraient parfaitement inutiles donc à éliminer pour sauvegarder la terre aux maximum.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe