rogal 5 novembre 2020 03:06

« Le concept de justice, consusbstantiel à l’humanité, émane naturellement de celui de loi, consubstantiel à l’univers »

C’est le contraire : le concept de loi de l’univers est issu de celui de loi souveraine. On peut faire remonter cela à Descartes, qui énonça des lois de la substance étendue, donc de la nature matérielle, conçues comme des émanations de la volonté divine. Newton reprit cette position avec d’autres lois physiques et en se faisant plus discret sur le rôle du Créateur.

La justice est le respect du droit (jus), c’est-à-dire de la loi humaine, présentée par les croyants comme loi divine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe