doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 20:14

De toutes façons, qu’il vous plaise ou non, Trump va être réélu pour 4 ans.
C’est notre seule chance de voir couler le deep state « qui n’existe pas. »..
Beaucoup de ses adversaires vont finir en taule, et certains pendus pour crime de haute trahison.
C’est pourquoi ils font cette tentative désespérée avec cette fraude aussi massive que ridicule : c’est qu’ils risquent leur peau...
J’en rappelle certains aspects ici, pour ceux qui ne l’ont pas lu ailleurs :

La preuve de la fraude, elle est là : dans le Wisconsin, vers 4 heures du matin local hier, 200,000 votes Biden sont arrivés d’un coup sur le tapis, alors que Trump était largement en tête : l’état profond ne fait pas les choses à moitié...
https://64.media.tumblr.com/72a02ef897a4bd2d39d15118809a181b/b75b8a06741269e 9-74/s540x810/771eea6a83f5eccda36cabcd1a724527b486c147.png
Ici, on voit qu’il s’est passé la même chose dans le Michigan que dans le Wisconsin, vers 6h30 du matin :

http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/media/00/02/2156938799.png

Au Michigan, en quelques minutes, une bouffée pro-Biden survint.

D’un coup d’un seul, comme par magie, littéralement, les bureaux de dépouillement trouvèrent soudainement 138’000 votes pour Joe Biden. Et pas un seul pour Trump ou qui que ce soit d’autre.

Comprenons-nous bien. Dépouillant enveloppe après enveloppe, les bureaux de l’état tombèrent, tous, sur une séquence incroyable de cent trente-huit mille votes pour Biden. Pas un seul bulletin Trump dans le tas. Et encore mieux, ils tombèrent dessus à la même minute ! Sans doute quelques-uns de ces nombreux bulletins découverts à 3h30 du matin à Detroit...

http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2020/11/04/index.html

Il est probable qu’il s’est passé la même chose en Arizona, Nevada, Pennsylvanie, Caroline du Nord et Georgie.

J’en conclue que Trump reste Président pour 4 ans, et qu’on a des chances de voir assécher le marais.

Ce qui aura des conséquences directes en France, puisque macron appartient au marais (ou deep state). Cette France qui est aussi experte dans le tripotage des chiffres, avec le Covid 19.
Un site, genre décodeurs de l’immonde, tente d’invalider un post de QAnon disant que dans le Wisconsin, 101% des inscrits ont voté.
Ce pendant, il se tire une balle dans le pied, en disant :
« il est écrit que le nombre réel d’électeurs inscrits en date du 1er novembre est de 3 684 726 et non de 3 129 000, »
En effet, cela impliquerait une participation de 84,9%, du jamais vu, d’autant que la moyenne nationale est de l’ordre de 62%, soit 26% de moins.
La messe est dite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe