titi 20 novembre 2020 16:53

@L’auteur

« Si l’identité de la France et de ses citoyens est en perpétuelle évolution »

Non.

Il n’y a plus d’identité. Et c’est bien le problème.

Penser que bien trier ses déchets et utiliser l’écriture inclusive puisse devenir l’horizon indépassable de ce qui fut la « Grande Nation », c’est nier la France.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe