Legestr glaz Legestr glaz 24 novembre 2020 13:01

@michalac

LCI propose une carte interactive des décès du SARS-COV2. On peut y constater, au 17 novembre, à titre d’exemple, que :
- La France c’est 72,73 décès pour 100.000 habitants
- L’Allemagne c’est 17,57 décès pour 100.000 habitants
- La Suède c’est 64,31 décès pour 100.000 habitants
- La Suisse c’est 49,25 décès pour 100.000 habitants
- L’Autriche c’est 27,28 décès pour 100.000 habitants
Pourquoi ces différences gigantesques, en terme de mortalité, entre certains pays et d’autres ? Les pays qui ont eu les meilleurs résultats sont ceux qui ont tout mis en oeuvre pour « éviter » les hospitalisations, c’est à dire qui ont soigné les malades à « domicile » « dès les premiers symptômes ». C’est une magnifique supercherie que de centrer l’attention des personnes sur les structures hospitalières de certains pays alors que celles ci ne sont pas à prendre en considération puisque les malades étaient soignés à domicile.
Cette « information » est difficile à mettre sur le devant de la scène. Elle montre simplement que « certaines décisions » ont conduit à la mort de très nombreuses personnes qui, si elles avaient été soignées, seraient sorties indemnes de l’attaque du SARS-COV2.

https://www.lci.fr/international/carte-coronavirus-taux-de-mortalite-les-pays-les-plus-touches-par-la-pandemie-covid-19-perou-belgique-bresil-espagne-france-suede-2154174.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe