Cyril22 24 novembre 2020 16:51

@Yaurrick
« [le progrès sanitaire] diminue la mortalité infantile et donc par conséquent diminue la croissance démographique »

Exprimé ainsi, cela peut paraitre contradictoire, aussi il faut préciser l’enchainement :
le progrès sanitaire

diminue la mortalité infantile,
donc les couples n’ont plus besoin de multiplier les naissances pour avoir une postérité,
pour cela ils adoptent des méthodes de limitation des naissances, ce qui est une autre approche des mentalités et usages (naissances choisies),
cette maitrise des naissances les amène en final à choisir d’avoir un nombre d’enfants plus faible, pour une meilleure qualité de vie,
de ce fait, le pays connait une moindre croissance démographique

Un malentendu sur cette approche amène certains esprits perturbés à prendre une campagne humanitariste pour une volonté génocidaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe