ribouldingue ribouldingue 23 novembre 2020 22:54

Au secours ! Les dieux sont tombés sur la tête.Au début de l’épidémie on accusait le pangolin, puis la chauve souris, aujourd’hui c’est au tour des visons. Un premier élevage de visons contaminé au Covid-19 en France, les 1 000 bêtes abattues Ce type de contaminations de visons par le SARS-CoV-2 a été principalement observé au Danemark, mais aussi dans d’autres pays européens comme les Pays-Bas ou la Suède. Bon ça c’est fait. A qui le tour ? Demain nous allons découvrir que les libellules, les papillons, les mouches, les moustiques, les rats, les chiens, les chats, les fourmis, les punaises de lit, les puces, les morpions, les poissons etc etc. seront tous porteurs du SARS cov-2
Pour l’immunité collective faudra repasser à la prochaine pandémie avant que celle là ne s’éteigne. Pour l’heure, il va falloir penser sérieusement à s’adapter à vivre avec une combinaison de cosmonaute. Il est à craindre que les masques et les cotons tiges dans le tarin ne soient plus assez efficaces pour éradiquer la vilaine bestiole.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe