infraçon infraçon 7 décembre 2020 15:24

Bonjour Beo,

une petite précision en ce qui concerne le baby-boom

« la génération du baby-boom est âgée »

(tiré d’un tableau de l’INSEE des naissances) 1950 : 862.000 2014 : 781.000
soit -40.000 garçons et -40.000 filles (à peu près)
la pyramide ressemble plus à un cylindre sauf à son extrémité et la génération du baby-boom y est (dans cette extrémité) et depuis un moment (15 ans)...

Quel soulagement !!

Bon i’y a aussi le problème du chômage : 4.000.000 millions (inscrits à PE)
En 1968 moins de 500.000

Passons ce n’est qu’un problème à moyen terme (!)

Quelques réactions au fil de l’eau :

Quand vous dites (au sujet de l’URSS) :

« un collectif qui pensait qu’il pourrait arbitrairement décider des toutes les quantités à produire et à consommer »

Ce n’est pas que je défende ce régime, mais je pense que vous oubliez un aspect du problème : c’est que ce n’est pas le collectif qui pensait, ce sont des oligarques d’Etat (tels que l’ENA nous en fabrique, mais sur le modèle des serviteurs des oligarques financiers) qui ne se contentaient pas de penser, mais en plus foutaient un « joyeux » bor..l

« Maintenant que nous avons une constitution solide, garante d’une certaine stabilité et d’une certaine efficacité dans la transmission du pouvoir »

Ha ! que je ris de me voir si belle en ce miroir !...

« La corruption des élus. »

Mais que voilà un constat intéressant...

« des (pourquoi pas »LES«  ?) citoyens peuvent tirer au sort des électeurs sur les listes électorales de la circonscription »

Et ainsi ces tirés au sort ne seront jamais corrompus. Et s’ils le deviennent ... On passera notre temps à les virer (proposition Chouard), à en tirer d’autres au sort et à les élire. Etc.

Le problème ce ne serait pas l’existence de l’argent ?

Oui mais alors là... c’est trop compliqué. Je vous le concède, ce n’est pas qu’un problème de constitution et de tirage au sort.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe